Recrutement

Doctorant en Recherche (H/F)

Offre publiée le 3 Nov, 2022

La Fondation ILDYS et le laboratoire ORPHY, lancent un appel à candidatures pour un contrat doctoral d’une durée de 3 ans qui débutera au premier trimestre 2023 (en fonction des délais d’obtention de la bourse CIFRE). Ce contrat s’inscrira dans le cadre d’une convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) associant le laboratoire ORPHY – EA4324 et la Fondation ILDYS à Brest. Le ou la doctorante conduira un projet destiner à évaluer l’impact d’un suivi personnalisé en post-stage sur le maintien des bénéfices à long terme de la réhabilitation chez des sujets insuffisants cardiaques.

Nous recherchons : Un candidat doctorant de Recherche (H/F) dans le cadre d’une CIFRE

Contexte et objectifs du sujet de thèse :

  • Contexte scientifique :

La France compte un million de personnes atteintes d’insuffisance cardiaque (IC), devenue une des principales causes d’hospitalisation. L’intolérance à l’effort caractérisée par une dyspnée, représente le symptôme clinique principal chez les patients IC et un déterminant clé de la réduction de la qualité de vie. Les programmes de réadaptation cardiaque montrent ainsi des bénéfices sur les capacités physiques, les symptômes cliniques (dyspnée d’effort, fatigue) et la qualité de vie. De plus, l’amélioration des composantes de l’IC par l’exercice physique réalisé en réadaptation est significativement corrélée à l’augmentation de la consommation maximale d’oxygène. Ainsi, les effets bénéfiques des programmes de réadaptation ne sont plus à prouver pour les patients IC.

Aujourd’hui le véritable challenge dans le domaine de la réadaptation n’est plus de prouver ses bienfaits mais de maintenir ces bénéfices sur le long terme. En effet, la majorité des patients ne poursuivent pas une pratique régulière d’activité physique après avoir quitté le centre de réadaptation. Le manque d’accompagnement et de suivi en post-réadaptation sont des freins à la poursuite d’une activité physique lors du retour au domicile. En conséquence, peu de bénéfices sont maintenus à un an et aucune preuve solide ne permet d’évoquer un impact sur la mortalité et le nombre d’hospitalisation chez les patients.

Dans ce projet, nous proposerons à tous les patient un plan de poursuite des activités physiques en post-réadaptation. Chaque plan sera adapté et personnalisé à chaque patient (circuits pédestres, associations, et/ou exercices au domicile). En plus de proposer des programmes de maintien variés et personnalisés, ce projet vise à améliorer les capacités d’autogestion et le suivi du patient en proposant un accompagnement personnalisé pour favoriser la transition entre la fin du programme de réadaptation (phase 2) et le retour à la vraie vie (phase 3).

  • Objectifs du projet :

Le candidat sera intégré au projet de recherche « Bouge ton cœur ». L’objectif principal de ce projet est de comparer l’évolution du niveau d’activité physique (moyenne du nombre de pas quotidien sur 7 jours) 12 mois après un programme de réadaptation cardiaque entre un groupe de patients bénéficiant à la fin de la réadaptation d’un accompagnement personnalisé avec un enseignant en activités physiques adaptées (E-APA) pendant 12 mois, et un groupe contrôle bénéficiant de la prise en charge habituelle.

Les missions qui vous seront confiées :

La personne recrutée se verra confier les missions suivantes :

  • Le développement en équipe pluridisciplinaire du programme d’ETP au sein du SSR, notamment pour la partie du maintien des acquis en post-stage
  • La réalisation, la coordination et le développement de l’accompagnement personnalisé de 12 mois pour l’ensemble des sujets du groupe expérimental comprenant les entretiens motivationnels, les suivis téléphoniques, la création de parcours pédestres adaptés, la rencontre de structures associatives, la mise en place de séances personnalisées…
  • La réalisation des évaluations pour l’ensemble des sujets insuffisants cardiaques avant et après le programme de réadaptation (Visite 1 et 2), puis à 6 et 12 mois (Visite 3 et 4). Ces visites comprennent principalement :
    • Une mesure d’activité physique quotidienne par accélérométrie [Actigraph WGT3X]
    • Des tests de capacités physiques [endurance et force musculaire] avec mesure de paramètres physiologiques.
    • Des questionnaires [qualité de vie, dyspnée, anxiété-dépression, motivation]
  • Le recueil et l’analyse des données
  • La valorisation des résultats par la rédaction d’articles scientifiques et des communications lors de congrès (posters, communications orales…).

Ces missions sont bien entendu susceptibles d’évoluer selon les besoins du projet.

Contexte de travail : Laboratoire d’accueil et établissement :

Le dispositif des Conventions Industrielles de Formation par la Recherche (CIFRE) associe trois partenaires : le laboratoire de recherche (Laboratoire ORPHY – EA4324) qui assure l’encadrement scientifique, l’entreprise (Fondation ILDYS) qui confie les missions de recherche et le doctorant titulaire d’un diplôme conférant le grade de master.

Laboratoire « Optimisation des Régulations Physiologiques » (ORPhy EA4324) : Notre activité de recherche s’inscrit dans le défi 4 « Santé et bien-être » défini dans la Stratégie nationale de recherche France Europe 2020. Nos investigations portent sur les adaptations cardiovasculaires, respiratoires et musculaires avec pour principal objectif l’amélioration de la prise en charge clinique en termes de prévention et de thérapeutique. Les principaux mécanismes étudiés concernent des aspects métaboliques (énergétique, inflammation, espèces réactives dérivées de l’oxygène) et électrophysiologiques (contractilité et excitabilité) en lien avec les fonctions vasculaires et/ou musculaires. Ils sont étudiés dans diverses conditions physiologiques et physiopathologiques. Le laboratoire est rattaché à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest) et à l’Ecole Doctorale Biologie Santé Bretagne Loire.

L’encadrement scientifique de la thèse sera réalisé conjointement par deux chercheurs du laboratoire : le Pr Jacques MANSOURATI (PU-PH, Service de Cardiologie, Hôpital de la Cavale Blanche, CHRU Brest) et Baptiste CHEHERE (MCF, Responsable de la Licence APAS, Faculté des sciences du sport et de l’éducation, UBO Brest).

Fondation ILDYS : Reconnue d’utilité publique, la Fondation ILDYS accompagne chaque année 6 500 personnes dans le Finistère. Grâce à des équipes engagées, les personnes accueillies bénéficient d’un accompagnement global dans nos services de soin, nos EHPAD, nos services dédiés aux personnes en situation de handicap, à la protection de l’enfance et aux familles. Etablissement privé solidaire, la Fondation ILDYS agit chaque jour pour proposer des solutions dans le respect des parcours de vie et des parcours de santé.

Le site de Ty-Yann dispose de services de soins de suite et de réadaptation polyvalents et spécialisés (cardiovasculaires, pédiatrique, addictologie, …) au bénéfice des enfants et des adultes. Situé à deux pas du port de Brest, ce sont 600 salariés qui exercent leurs compétences auprès des personnes accueillies dans l’esprit d’humanisme, de solidarité et d’efficience de la Fondation. C’est au sein de ce site que se trouve le SSR cardiovasculaire proposant une prise en charge en réadaptation en hospitalisation à temps partiel. Le SSR cardiovasculaire est composé d’une équipe pluridisciplinaire (cadre de santé, infirmiers, aides- soignants, kinésithérapeutes, enseignants en activités physiques adaptées, diététiciennes, psychologues, assistantes sociales…) proposant une prise en charge centrée sur le patient, avec des consultations médicales, des séances d’activités physiques et de l’éducation thérapeutique autour de différents thèmes.

Les missions de thèse s’effectueront principalement sur le site du SSR de cardiologie de Ty-Yann (Lieu de la recherche clinique) et au sein du Laboratoire ORPhy. Le candidat sera aussi amené à aller au CHRU de Brest pour favoriser le recrutement des patients de l’étude en lien avec le service de cardiologie de la Cavale Blanche.

Le profil du candidat doctorant recherché :

Le candidat devra avoir un master en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives dans un parcours Activités Physiques Adaptées et avoir une expérience dans le domaine de la recherche clinique (ex : stage en laboratoire de recherche). Le candidat devra avoir passé la formation d’éducation thérapeutique du patient (formation de 40H).

Nous recherchons donc un candidat avec des compétences dans le domaine de la réadaptation et de la physiopathologie de l’effort qui lui permettront d’une part de réaliser des évaluations cliniques, et d’autre part d’élaborer des stratégies permettant de favoriser la pratique d’activités physiques sur le long terme chez des patients insuffisants cardiaques. Une expérience dans le domaine des maladies cardiovasculaires sera appréciée.

Les candidats intéressés pour découvrir l’univers de la réadaptation en cardiologie et l’opportunité d’une thèse CIFRE peuvent adresser un CV et une lettre de motivation avant 1er décembre 2022, délai de rigueur, à Monsieur Baptiste CHEHERE et Monsieur Matthieu PICHELIN.

FONDATION ILDYS
Baptiste CHEHERE, MCF laboratoire ORPHY, co-encadrant de la thèse : baptiste.chehere@univ-brest.fr

Matthieu PICHELIN, Responsable Recherche et Innovation de la Fondation ILDYS : matthieu.pichelin@ILDYS.org

Ou postulez en ligne via le formulaire ci-dessous.

Postuler à l'offre
Doctorant en Recherche (H/F)